MUSÉE / À PROPOS DE NOUS

Downloads

Notre musée a des racines solides. Ce qui avait commencé dans les années 1970 sous la forme d’un projet de recherche sur le patrimoine sportif à la KU Leuven, est devenu un véritable musée en 2004 – et est aujourd’hui une institution en pleine mutation. Nous préservons et nous faisons connaître notre patrimoine sportif tout en étant résolument tournés vers l’avenir. Pour en savoir plus sur notre mission, notre vision et notre transition, cliquez ici.

EN TRANSITION
Sportimonium est un musée en pleine mutation. En 2022, nous avons fermé les portes de notre exposition permanente. Nous avons préféré donner au musée une orientation nouvelle, plus dynamique, plus innovante et davantage tournée vers l’avenir.

Depuis 2024, nous sommes reconnus par le gouvernement flamand comme un musée supra-local. C’est à ce titre que nous développerons nos ambitions pour les années à venir : des collections de premier ordre, une programmation publique surprenante et itinérante et un nouveau lieu d’exposition permanente. C’est ainsi que notre musée atteindra sa forme optimale.

Vous aimeriez savoir comment se déroule cette transition ? Nous partageons régulièrement nos expériences et nos conclusions sur ce site Internet. Ne manquez donc pas de consulter cette page et la rubrique « Actualités ».

NOTRE MISSION
Sportimonium est synonyme de mouvement. En s’appuyant sur ses collections et en adoptant une approche dynamique et accessible, Sportimonium veut faire découvrir aux sportifs et aux non-sportifs le sens du sport et du mouvement dans une société en mutation. Nous voulons inciter chacun(e) à réfléchir sur le sport et mener cette réflexion avec nos partenaires (sportifs) et les communautés patrimoniales.

NOTRE VISION
Sportimonium met en œuvre un plan de croissance ambitieux pour réaliser sa mission. Son horizon, c’est un musée accueillant à Hofstade des collections dynamiques, dans un nouveau lieu de présentation traduisant un concept de contenu innovateur dans une ville située au cœur de la Flandre.
Les collections consacrées  à notre patrimoine sportif, conservées en permanence et mises à jour en tenant compte du passé, du présent et de l’avenir, restent un atout majeur. L’accès limité du public à Hofstade nous a incités à mettre en œuvre une politique de présentation d’expositions temporaires et variées. Elles entendent stimuler la réflexion sur le sport suivant différentes approches, axées sur les disciplines sportives mais aussi sur des angles thématiques, et en collaboration avec les acteurs du secteur du patrimoine et du sport : c’est cette dynamique unique qui entraîne le public.
Sportimonium est donc un lieu vivant qui attire les amateurs de sport et de culture, où expériences et réflexions vont de pair, où le fait de faire et de voir du sport nourrit la réflexion et suscite l’émotion. Notre réseau durable de partenaires constitue l’épine dorsale de notre fonctionnement, sur le plan du contenu et de l’organisation, de la promotion et du financement, au niveau (supra) local, national et international.
L’actuel processus de transition du Sportimonium entend concrétiser cette ambition. En 2024-2028, Sportimonium étoffera ses collections et expérimentera des formats, des partenariats et des lieux nouveaux. Avec Hofstade comme base opérationnelle et en concertation avec ses partenaires, Sportimonium définira des trajectoires qui enrichissent et ouvrent la collection au travers d’activités de valorisation, de documentation et de recherche, mais aussi grâce à des expositions. Pour ce faire, une série de priorités ont été définies :
  • Des collections actualisées : Nos collections sont le fondement et l’atout majeur du Sportimonium. En collectant et en gérant de manière optimale son précieux patrimoine sportif, le musée préserve ce passé sportif. Mais dans un musée du Sport, l’entretien du patrimoine ne peut se permettre d’être statique. Le sport est divers et toujours en mouvement. Le musée développe donc une politique dynamique de reconnaissance et de collecte, qui actualise les collections et révèle ses multiples significations à travers les contributions des communautés patrimoniales, de activités de recherche et des présentations.
  • Des partenaires comme co-auteurs : En tant que musée nomade, Sportimonium travaille avec des partenaires pour sa relation avec le public et l’accès à ses collections. Il les trouve dans le secteur du patrimoine, auprès du gouvernement flamand, des villes et municipalités, des fédérations et clubs sportifs, des partenaires académiques, des médias et du monde de l’entreprise. Leur implication soutient la réalisation des expositions. Sportimonium entretient avec eux un dialogue fondé sur des ambitions et des besoins partagés, jetant ainsi les bases d’un ancrage durable après 2028.
  • Avec les communautés du patrimoine : Le sport est une affaire d’équipe. Les moments de présentation du musée en collaboration avec des partenaires du secteur du patrimoine ou du sport sont donc aussi l’occasion d’impliquerautant que possible dans la création .les communautés patrimoniales d’athlètes et de supporters, de sportifs et de non-sportifs…
  • Des expositions nomades comme lieux d’apprentissage : le rapport du Sportimonium avec le public fait office de creuset pour nos propres collections et nos collaborations avec nos partenaires. Les occasions d’expérimenter et d’apprendre se multiplient : dans la conception et la localisation des moments d’exposition physique, dans la combinaison de l’accessibilité numérique et physique, dans la mise en scène d’histoires qui attirent à la fois les amateurs de sport et de patrimoine et qui ouvrent un espace à une polyphonie critique et intersectionnelle.
  • Supralocal+ : Sportimonium ne remplit plus les critères de reconnaissance nationale. Il a donc choisi un format supra-local pour la période 2024-2028. Cela n’empêche cependant pas Sportimonium de continuer à développer ses activités sur une plus large échelle. C’est ainsi qu’en matière de gestion des collections, il reste actif au niveau national. Le supra-local ne se limitera pas non plus à une seule région. Hofstade reste la base opérationnelle, mais les partenariats et les activités ouvertes au public se déroulent dans toute la Flandre et ont au moins une portée supra-locale.